Accéder au contenu principal
Santé animale

L214 diffuse des images de «vaches à hublot», une pratique contestée

L'association L214 dénonce la pose de «hublots» sur l'estomac de vaches dans un centre de recherche en nutrition animale situé dans la Sarthe. (Image d'illustration)
L'association L214 dénonce la pose de «hublots» sur l'estomac de vaches dans un centre de recherche en nutrition animale situé dans la Sarthe. (Image d'illustration) GUILLAUME SOUVANT / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'association de défense des animaux divulgue sur son site internet des images une nouvelle fois très choquantes, sur lesquelles on voit des vaches munies de gros hublots sur le ventre, un peu comme l'ouverture d'un lave-linge. Cette pratique, utilisée à des fins de recherches, n'est pas nouvelle.

Publicité

L'association de défense des animaux L214 diffuse une vidéo montrant des « vaches à hublot » avec un trou sur le flan de 15 cm de diamètre. Les images ont été tournées en France, dans la Sarthe, dans un centre de recherche en nutrition animale appartenant à l'entreprise Sanders, filiale du groupe Avril. 

L'estomac des vaches est donc perforé pour permettre un accès direct à leur système digestif. Les employés de ce centre peuvent ainsi déposer des échantillons d'aliments ou faire des prélèvements. 

Le groupe Avril rappelle que ce procédé est utilisé de longue date et nécessaire à la recherche animale. Il s'agit notamment d'améliorer la santé digestive de millions d'animaux, de réduire l'usage d'antibiotiques en élevage et de réduire les émissions de nitrates et de méthane liées à l'élevage.

De son côté, l'Institut national de recherche agronomique (Inra) assume l'utilisation de cette technique sur une trentaine de vaches en France tout en cherchant une alternative. 

Une plainte à été déposée par L214 au parquet du Mans.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.