Accéder au contenu principal
France

PMA: Agnès Buzyn souhaite «lever le voile sur la filiation»

La ministre française de la Santé Agnès Buzyn.
La ministre française de la Santé Agnès Buzyn. CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le projet de réforme sur la bioéthique qui est en cours d'examen au Conseil d'État doit être présenté au mois de juillet. Dans un entretien au Journal du dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn, annonce vouloir lever le voile sur la filiation pour les enfants nés grâce à un donneur. Dans le cadre de l'ouverture à la PMA (Procréation médicalement assistée) à toutes les femmes, la fin de l'absolu anonymat du donneur est par conséquent un changement majeur.

Publicité

Permettre à un enfant d'avoir accès à ses origines, c'est l'un des objectifs du projet de loi bioéthique et c'est une révolution. La ministre de la Santé se dit donc favorable à l'idée de « lever le voile sur l'origine de la filiation pour tous ».

Précisant que l'anonymat au moment du don sera préservé, mais qu'ensuite il s'agira de permettre à l'enfant d'avoir accès à son histoire et à l'identité de son donneur quand il aura atteint ses 18 ans.

« Les jeunes qui demanderont à connaître l'identité de leur donneur ne prendront pas ce dernier pour un parent. Être parent, ce n'est pas des gamètes, mais de l'amour », souligne-t-elle.

Prenant exemple sur les pays qui ont généralisé l'accès aux origines, elle dit ne pas redouter une chute des dons, car ajoute la ministre, « ce ne sont pas les mêmes personnes qui donnent ».

Agnès Buzyn ne souhaite heurter personne et espère un débat serein, n'ignorant pas que le débat agite l'Assemblée nationale jusqu'au sein de la majorité.

Pour prévenir les crispations, Gilles Le Gendre, le président du groupe La République en marche à l'Assemblée, vient d'annoncer le lancement d'un groupe de travail sur ces questions éminemment sensibles.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.