Accéder au contenu principal
France

France: 45 députés de tous bords contre le déremboursement de l'homéopathie

Granules d'homéopathie.
Granules d'homéopathie. LOIC VENANCE / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Quarante-cinq députés de tous bords disent « non au déremboursement de l'homéopathie » dans une tribune publiée dans Le Journal du Dimanche.

Publicité

Ces députés, y compris cinq de la majorité, s'opposent à la décision du gouvernement de ne plus rembourser progressivement les médicaments homéopathiques.

Ils ne comprennent pas pourquoi cette pratique dérange autant. Alors que cette pratique vieille de plus de 200 ans est inscrite à la pharmacopée française depuis 1965.

En France, un médecin généraliste sur trois prescrit des ordonnances de médicaments homéopathiques, que les utilisateurs jugent efficaces. L'homéopathie peut contribuer à diminuer la consommation de certains médicaments et pour certaines maladies c'est aussi une alternative à certains traitements.

►À écouter aussi: Les Français et l'homéopathie

Une décision en faveur de la médecine traditionnelle

Ces quarante-cinq députés jugent aussi que le déremboursement total de l'homéopathie entraînera inévitablement un fort pourcentage de report vers la médecine traditionnelle, plus coûteuse, et présentant également davantage de risques.

Pour eux, il est donc encore temps pour le gouvernement de faire marche arrière
et de maintenir le niveau de remboursement à 30% de cette méthode thérapeutique. Comme c'est le cas aujourd'hui.

Parmi les députés qui s'opposent à la décision du gouvernement, la députée La République En Marche, Mireille Robert.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.