France

France: le CNRS fête ses 80 ans

Un scientifique, au CNRS de Lille, travaille sur le bacille de Calmette-Guerin.
Un scientifique, au CNRS de Lille, travaille sur le bacille de Calmette-Guerin. Denis Charlet / AFP

Le CNRS a 80 ans ce vendredi, mais durant 365 jours, l'institut célébrera, au travers des événements en France et à l’étranger, les valeurs au fondement de l’institution: la liberté de la recherche, l’innovation, le progrès social et la diffusion de la culture scientifique. Retour sur une histoire de la science française.

Publicité

Créé le 19 octobre 1939 par un décret du président de la République Albert Lebrun, le Centre National de la Recherche Scientifique voit le jour dans un monde qui vient de basculer dans l’abîme: six semaines plus tôt, l’Allemagne nazie a envahi la Pologne. Dans la foulée, l’Angleterre et la France lui ont déclaré la guerre. Dans ce contexte, le Centre reçoit pour mission d’organiser la mobilisation scientifique.

Jean Perrin, prix Nobel de physique en 1927, est le père fondateur du Centre National de la Recherche Scientifique. Grand organisateur de la recherche française, il est sous-secrétaire d’État du Front populaire, la coalition des partis de gauche qui gouverna la France d’avril 1936 à avril 1938; il pose alors les bases du CNRS, mais l’institut ne verra le jour qu’un an plus tard.

La fille de Marie Curie, marraine du CNRS

Le 3 septembre 1939, la France déclare la guerre à l’Allemagne nazie, et dans ce contexte politique très tendu, Jean Perrin déclare : « Il n’est pas de science possible où la pensée n’est pas libre ».

La seconde marraine qui se penchera sur le berceau du tout jeune CNRS est Irène Joliot-Curie, chimiste et physicienne, fille de Marie Curie et mère d’une découverte majeure: la radioactivité artificielle, découverte qui lui vaudra un prix Nobel de chimie, avec Frédéric Joliot, en 1935.

La création du CNRS fût donc la concrétisation d’une vision à la fois politique, humaniste et scientifique, et depuis, nombreux sont les prix Nobel qui ont grandi en son sein. Aujourd'hui, le CNRS, c'est 32 000 personnes, 1100 laboratoires, 22 Prix Nobel et la 2e institution de recherche mondiale en nombre de publications scientifiques.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail