Accéder au contenu principal
France

2020: Macron a-t-il raison de penser à l’avenir?

Emmanuel Macron au palais de l'Élysée, à Paris.
Emmanuel Macron au palais de l'Élysée, à Paris. © Reuters
3 mn

Le mouvement de contestation de la réforme des retraites n'est pas fini mais Emmanuel Macron pense déjà à la suite. Il l'a dit lors de ses voeux aux Français, 2020 c'est l’aube d'une nouvelle décennie dans laquelle il entend bien jouer un rôle. Malgré les gilets jaunes et les grèves qui ont perturbé le cours de son quinquennat en 2019, Emmanuel Macron n'a renoncé à rien. Ni à réformer, ni surtout à être réélu.

Publicité

Les municipales, les sénatoriales, les départementales, les régionales, tous ces scrutins dont Emmanuel Macron a parlé lors de ses voeux aux Français sont les étapes qui vont préparer l'échéance ultime : la présidentielle. Car c'est clair désormais, le président de la République pense à l'avenir et espère bien réussir ce que ses prédécesseurs Nicolas Sarkozy et François Hollande ont raté : être réélu en 2022.

Quelle stratégie pour préparer la présidentielle ?

Alors pour y parvenir, la stratégie se dessine déjà. D'abord, Emmanuel Macron veut se préserver en laissant son Premier ministre mettre les mains dans le cambouis et assurer la mise en oeuvre de la politique. La réforme des retraites est de ce point de vue exemplaire. C'est Édouard Philippe qui doit gérer la crise.

Ensuite, Emmanuel Macron veut poser les bases d'un nouveau programme. Car les réformes promises en 2017 sont pour la plupart engagées. Le président commence d'ailleurs à essayer de montrer qu'il y a des résultats notamment dans le domaine de l’emploi.

Il faut donc préparer d'autres propositions. Et lors de ses voeux, il a donné quelques indications notamment en évoquant un nouveau « modèle écologique et économique ».

Un nouveau « et en même temps »

Tout le problème pour Emmanuel Macron est de rester le même dans sa volonté de réformer pour garder l'électorat qui a voté pour lui par conviction, tout en montrant qu'il est capable d'être plus à l'écoute pour convaincre ceux qui lui reprochent d’être déconnecté des préoccupations des Français, d'innover et de rassurer. Bref, de donner un nouveau sens à son fameux « et en même temps », la phrase qui fit son succès en 2017.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.