Accéder au contenu principal
IraK

Irak: la milice Hachd al-Chaabi, maillon de la chaîne iranienne dans la région

Un combattant du Hachd al-Chaabi, coalition chiite appelée Mobilisation populaire, sur le tarmac de l'aéroport de Taf Afar, le 20 novembre 2016 (Photo d'illustration).
Un combattant du Hachd al-Chaabi, coalition chiite appelée Mobilisation populaire, sur le tarmac de l'aéroport de Taf Afar, le 20 novembre 2016 (Photo d'illustration). Achilleas Zavallis / AFP
Texte par : Siavosh Ghazi
3 mn

La tension est montée d'un cran encore entre les États-Unis et l'Iran après l'attaque contre des positions de la milice irakienne Hachd al-Chaabi par les États-Unis, qui a provoqué une attaque contre l'ambassade américaine à Bagdad par ces manifestants irakiens.

Publicité

L'Iran soutient le groupe Hachd al-Chaabi et a réagi violemment aux attaques américaines. Les Gardiens de la révolution, l'armée d'élite iranienne, et le Guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, qui a le dernier mot dans les affaires extérieures et intérieures iraniennes, ont violemment dénoncé les attaques américaines et ont justifié les manifestations contre les États-Unis et l'ambassade américaine à Bagdad.

►À lire aussi : Irak: les manifestants ont quitté le secteur de l'ambassade américaine 

Téhéran a convoqué le chargé d’affaires suisse, dont le pays représente les intérêts américains en Iran, pour protester contre les menaces du président Donald Trump contre l'Iran. Ali Khamenei a affirmé que l’Iran répondra avec détermination à toute menace contre son pays de la part des États-Unis.

Lutter contre Daech

La milice Hachd al-Chaabi a été créée avec le soutien de Téhéran pour lutter contre Daech en 2014. Elle a renforcé sa position ces dernières années au sein du système politique irakien. À tel point qu'elle joue désormais un rôle central pour la formation d'un gouvernement en Irak. Elle regroupe des fidèles à l'Iran et leurs principaux dirigeants sont liés à Téhéran. Une partie de ces forces faisait partie de la force Badre, qui combattait l'armée de Saddam Hussein durant la guerre Iran-Irak entre 1980 et 1988 aux côtés des Gardiens de la révolution iranienne. Aujourd'hui, ce groupe a été officiellement intégré au sein de l'armée irakienne avec une position de plus en plus prépondérante.

Dans ces conditions, pourquoi les Américains ont pris pour cibles les positions de ces groupes ? Les positions attaquées par l'armée américaine sont situées à la frontière avec la Syrie. En contrôlant ces positions, la milice Hachd al-Chaabi contrôle l'axe entre l'Iran, l'Irak, la Syrie, et même le Liban. Ce qui permet à l'Iran d'aider le Hezbollah libanais et contrôler toute cette zone. Cela explique les attaques américaines mais aussi la violence de la réaction iranienne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.