Accéder au contenu principal

France: des milliers de manifestants à Paris pour une Marche des fiertés «politique»

La Marche des fiertés dans le quartier de Pigalle, à Paris, ce samedi 4 juillet.
La Marche des fiertés dans le quartier de Pigalle, à Paris, ce samedi 4 juillet. REUTERS/Charles Platiau
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La Marche des fiertés 2020 a été reportée au mois de novembre pour cause de coronavirus. Qu'à cela ne tienne, un défilé a été organisé ce samedi à Paris. Un défilé plus politique que festif, selon les organisateurs, pour protester contre les discriminations dont font toujours partie certaines communautés. Des discriminations particulièrement visibles en cette période épidémique.

Publicité

Entre 2 000 et 3 000 manifestants ont participé à cette Marche des fiertés impromptue et « politique », une semaine après la date initialement prévue pour la Gay Pride officielle, annulée à cause du coronavirus.

Réunie derrière un camion arborant une pancarte « nos fiertés sont politiques », une foule jeune et multiculturelle s'est élancée depuis la place Pigalle.

Parmi les drapeaux arc-en-ciel, cheveux colorés et panoplies de drag queen, les mots d'ordre étaient incisifs : «  Pour une pride radicale », « la transphobie tue », « une gouine présidente », ou « mon corps, mon genre, ta gueule ».

La Marche des fiertés officielle initialement prévue le 27 juin a été reportée au 7 novembre à cause de l'interdiction des grands rassemblements liée au coronavirus. Sans char ni musique, le rassemblement de samedi était plus politique que festif.

Dans l'espace public, je ne sais pas si on voit beaucoup de personnes trans de couleur par exemple (...) Vous savez que l'espérance de vie d'une femme trans c'est 35 ans. Entre les suicides, les crimes haineux...

Reportage au coeur de la Marche des fiertés à Pigalle

L'année 2020 marque le 50e anniversaire de la Gay Pride, mais plusieurs centaines de Marches des fiertés dans le monde ont du être annulées ou reportées à cause du coronavirus.

► À lire aussi : Forte hausse des actes anti-LGBT en France en 2019

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.