Accéder au contenu principal

Hausse vertigineuse des plans sociaux en France

Mobilisation des salariés d'Air France et Hop! le 3 juillet contre les suppressions d'emplois.
Mobilisation des salariés d'Air France et Hop! le 3 juillet contre les suppressions d'emplois. REUTERS/Gonzalo Fuentes
Texte par : RFI Suivre
1 mn

Plusieurs centaines de salariés ont manifesté ce mercredi en France pour protéger leur emploi. Les salariés de Nokia, et de Hop, filiale d'Air France, étaient notamment dans la rue pour dénoncer les plans sociaux annoncés par leur direction respective.  Deux mois après le déconfinement et malgré les différentes mesures d’aide mises en place par le gouvernement, le nombre de plans sociaux, donc de suppressions d'emplois, est en forte hausse. 

Publicité

Selon les derniers chiffres publiés par la Darès, la direction des études du ministère du Travail, le nombre de plans sociaux augmente de semaine en semaine : 15 la première semaine de juin, 19 la deuxième, suivi d'une accélération à la mi-juin où le nombre de plans sociaux est passé à 30 par semaine.

Au total entre le 1er mars et le 5 juillet, 193 plans de sauvegarde de l'emploi ont été communiqués au ministère du Travail, avec pour conséquences la suppression de 27 053 postes contre 13 033 à la même époque il y a un an. C'est deux fois plus que l'année dernière. Sans oublier, depuis début mars, les 1 672 petits licenciements collectifs qui concernent moins de 10 salariés ainsi que les milliers d’intérimaires.

Les aides apportées par l'Etat ont retardé l'échéance, et le nombre des procédures de restructuration est resté faible du fait du chômage partiel massif déployé depuis le début de la crise sanitaire.

Mais maintenant que l'activité redémarre, de nombreuses entreprises annoncent des restructurations. Si certaines sont justifiées, d'autres le sont moins et provoquent la colère des salariés. Comme le groupe pharmaceutique Sanofi qui, malgré des bénéfices en hausse, prévoit la suppression d'un millier d'emplois en France.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.