Accéder au contenu principal

Coronavirus en France: «les chiffres sont inquiétants», estime Jean-François Delfraissy

Le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy alerte sur une reprise de l'épidémie de Covid-19 en France si les gestes barrières ne sont pas respectés.
Le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy alerte sur une reprise de l'épidémie de Covid-19 en France si les gestes barrières ne sont pas respectés. JOEL SAGET / AFP
Texte par : RFI Suivre
4 mn

L'épidémie liée au nouveau coronavirus a « redémarré » en France, a prévenu ce mardi Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique Covid-19, en insistant sur la nécessité de respecter les mesures barrières pour éviter de basculer dans une véritable reprise épidémique.

Publicité

« On est dans quelque chose de fragile. Il faut que les Français comprennent que rien n'est gagné, que le virus continue à circuler de façon importante », a souligné ce mardi le président du conseil scientifique Covid-19, Jean-François Delfraissy chez nos confrères de BFMTV et RMC.

« La France pourrait basculer »

« C'est nos propres comportements, notre distanciation, les mesures barrières qu'on va prendre ou ne pas prendre qui nous conduiront à rester soit sur la ligne de crête, soit à basculer », a-t-il insisté. Il a cité l'exemple de l'Espagne, où la résurgence des cas de contamination a entraîné de nouvelles restrictions dans de nombreuses régions du pays, notamment à Barcelone, moins d'un mois après la levée de l'état d'urgence dans le pays.

« On est dans une période un peu limite et (...) on pourrait très vite basculer », a-t-il mis en garde en soulignant que si « les chiffres sont inquiétants (...) inversement aucun de ces indicateurs non plus n'est totalement au rouge » pour l'instant.

Le président du conseil scientifique Jean François Delfraissy s'inquiète du deuxième vague de Covid-19.

L'épidémie « n'a jamais cessé en France »

Le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy a rappelé que l'épidémie « n'a jamais cessé en France ». Même si le confinement a fortement ralenti la circulation du virus SARS-CoV-2, « il ne l'a pas arrêtée ».

Jean-François Delfraissy a estimé que la multiplication des clusters ces dernières semaines, pas seulement liée selon lui à l'amélioration de la détection, et l'apparition du virus dans des régions jusque là relativement épargnées, comme l'Ouest et le Sud-Ouest notamment, démontrent que l'épidémie « a redémarré » et que la France se trouve « sur une ligne de crête un peu instable ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.