Accéder au contenu principal

France: le projet de loi sur la recherche adopté malgré les critiques

Le projet de loi sur la recherche a été adopté même si les critiques fusent (photo d'illustration).
Le projet de loi sur la recherche a été adopté même si les critiques fusent (photo d'illustration). JOEL SAGET / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En France un projet de loi sur la recherche a été présenté ce mercredi 22 juillet en Conseil des ministres. Reporté plusieurs fois, contesté par de nombreux chercheurs, il fait une prévision des financements alloués à la recherche sur les prochaines années. Et il comprend des propositions sur les ressources humaines.

Publicité

L’objectif affiché de ce projet de loi est de renforcer la recherche en France. Renforcer ses financements dans un premier temps parce que la recherche publique est sous-dotée. Le texte prévoit d’y consacrer 25 milliards d’euros sur les 10 prochaines années, par paliers, avec d’abord 400 millions en 2021.

Avec cet investissement pluriannuel, le budget de la recherche publique devrait représenter à terme 1 % du PIB, niveau que la France s'était engagée à atteindre il y a 20 ans. Il est actuellement de 0,7 % du produit intérieur brut.

Un projet de loi critiqué

Cependant l’enveloppe est jugée insuffisante, pas à la hauteur des défis notamment par le Conseil économique, social et environnemental. « L’investissement prévu en 2021 est inférieur à celui de cette année », relève par ailleurs l’organisme, soulignant que les efforts reposent surtout sur les quinquennats suivants.

De nombreux chercheurs critiquent également la philosophie de la loi qui met l’accent sur le financement des projets de recherche. « Cela se ferait », redoutent-ils « au détriment des financements pérennes des laboratoires ».

L'autre point controversé est la création de voies parallèles de recrutement de chercheurs et la mise en place de CDI de mission scientifique prenant fin avec le projet. Les opposants redoutent une liquidation des statuts, et réclament plus de titularisations, dans un milieu où les contrats précaires sont légion.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.