Accéder au contenu principal

Deux militaires rattachés à la DGSE mis en examen pour tentative de meurtre

Le siège de la DGSE à Paris (image d'illustration).
Le siège de la DGSE à Paris (image d'illustration). AFP PHOTO / MARTIN BUREAU
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C'est une affaire qui entache la réputation des services secrets français digne du scénario du Bureau des Légendes. Ce lundi, on a appris la mise en examen de deux militaires rattachés à la DGSE, la Direction générale de la sécurité extérieure, pour tentative d'homicide volontaire en bande organisée.

Publicité

Tout commence dans la nuit du 23 au 24 juillet dernier. D'après nos confrères du journal Le Parisien, deux hommes sont interpellés en banlieue parisienne où ils circulent avec plusieurs armes à feu à bord d'un véhicule volé.

Placés en garde à vue, les deux suspects, âgés de 25 et 28 ans, déclarent qu'ils travaillent pour la DGSE, la Direction générale de la sécurité extérieure, à savoir les services secrets français.

Ces deux militaires sont soupçonnés d'avoir projeté un assassinat en dehors du cadre de leur fonction. Il s'agirait donc là d'une tentative de règlement de compte d'ordre privé.

Les deux agents rattachés au centre parachutiste d'entrainement spécialisé de Saran dans le Loiret ont été mis en examen et placés en détention provisoire pour tentative d'homicide volontaire.

Toujours d'après nos confrères du Parisien, un troisième suspect a également été écroué pour les mêmes motifs. L'enquête est désormais menée par la section anti-terroriste de la brigade criminelle de Paris.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.