Accéder au contenu principal
Entretien

Fin de vie en France: Macron appelé à autoriser la sédation profonde à un Dijonnais malade

Alain Cocq, 57 ans, demande la sédation profonde à Emmanuel Macron.
Alain Cocq, 57 ans, demande la sédation profonde à Emmanuel Macron. RFI/Maud Charlet
Texte par : Maud Charlet
4 mn

Un peu plus d'un an après la mort de Vincent Lambert, cet homme plongé dans un état végétatif pendant 11 ans à cause d'un accident, un Dijonnais de 57 ans, relance le débat sur la fin de vie en France. Ce mardi après-midi, Alain Cocq, atteint d'une maladie rare, va demander officiellement le droit à la sédation profonde à Emmanuel Macron, pour lui et pour ceux qui ne peuvent pas parler. Un entretien téléphonique avec des associations de défense des personnes handicapées et la directrice générale de l’offre de soins, Anne-Marie Armanteras de Saxce est prévu.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.