Reportage

Port du masque en entreprise: comment s'adapter?

Des employés masqués dans un méga-campus pour startups, à Paris, le 31 août. Le port du masque est obligatoire dans les espaces de travail ouverts depuis ce mardi.
Des employés masqués dans un méga-campus pour startups, à Paris, le 31 août. Le port du masque est obligatoire dans les espaces de travail ouverts depuis ce mardi. REUTERS/Christian Hartmann

En France, le port du masque est désormais systématiquement obligatoire pour les salariés, plus seulement dans les couloirs mais aussi à leurs postes de travail à l'exception des bureaux individuels. Une mesure qui ne ravit pas toujours les employés. Reportage dans le quartier des affaires de La Défense à Paris.

Publicité

D'habitude, Charles prend sa pause café dans le salon d'entreprise à l'étage, mais aujourd'hui, il est descendu sur le parvis. « C'est un désastre, c'est insuportable. De temps en temps je viens prendre l'air avec mes collègues fumeurs, ça me permet de faire semblant de fumer et profiter de 5 minutes d'air libre. Mais c'est tout. »

Pour réussir à respirer un peu mieux tout en étant masquée, Nathalie, employée d'assurance a sa technique : « Les masques sont fournis par l'entreprise, donc ce sont des masques lavables, on a une dotation de 20 masques. Mais sincèrement je ne les utilise pas en intérieur parce que c'est un peu plus étouffant, donc j'utilise plutôt des masques chirurgicaux. »

À lire aussi : France: le port du masque «systématisé» en entreprise à la rentrée

Au déjeuner, il faut bien retirer le masque, alors pour garantir la sécurité sanitaire de ses employés, l'entreprise de Cédric a revu son organisation : « Il y a des plages qui sont prévues au niveau des pauses déjeûner donc tout est organisé pour qu'il y ait à la fois une fludité au niveau des ascenseurs, au niveau des zones de passage communes et donc au niveau du restaurant d'entreprise aussi. »

Et pour les récalcitrant du masque, reste le télétravail : « Demain, je serai chez moi sans masque et on a une organisation comme ça avec des plannings qui sont faits pour qu'à l'étage il y a 50% des personnes qui soient là. »

Entré en application lundi, le port du masque en entreprise devrait pouvoir être adapté selon les secteurs, au cas par cas, en consultation avec les partenaires sociaux.

► À lire aussi : France: les nouvelles règles sanitaires de la rentrée

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail