Accéder au contenu principal

Covid-19: tous les indicateurs sont au rouge en France

Des personnels médicaux portant des masques et des combinaisons de protection, à l'unité de pneumologie de l'hôpital de Vannes où sont traités les patients atteints de coronavirus (COVID-19), France, 20 mars 2020.
Des personnels médicaux portant des masques et des combinaisons de protection, à l'unité de pneumologie de l'hôpital de Vannes où sont traités les patients atteints de coronavirus (COVID-19), France, 20 mars 2020. REUTERS/Stephane Mahe
Texte par : RFI Suivre
5 mn

Nouvelle augmentation du nombre de contaminations au Covid-19 en France avec 13 215 nouveaux cas et 123 décès en 24h, un record depuis le déconfinement. Santé publique France tire la sonnette d'alarme car tous les indicateurs sont au rouge, y compris le nombre de décès.

Publicité

Pour la première fois depuis la levée du confinement, on observe une nette augmentation du nombre de décès liés au Covid-19. Entre cette semaine et la semaine dernière, ils ont tout simplement été multipliés par plus de deux. Des décès qui ont lieu aussi bien en milieu hospitalier que dans les établissements d'accueil pour personnes âgées, les Ephad.

Un autre indicateur alerte aussi les autorités sanitaires : si les jeunes de 20 à 30 ans restent les plus touchés par le Covid-19, le virus progresse désormais très vite chez les 75 ans et plus, avec un taux de nouveaux cas en hausse de 45% chez cette population sur l'ensemble de la semaine dernière. Des patients plus âgés qui ont donc plus de risques de contracter une forme sévère de la maladie et d'être pris en charge en réanimation.

À lire aussi : Covid-19 en France: feu vert pour l'utilisation des tests salivaires en cas de symptômes

Là encore, les chiffres inquiètent : plus 48% d'admissions en réanimation sur une semaine. Enfin, Santé publique France et l'institut Pasteur publient également les résultats d'une étude de séroprévalence dans la population française. Et les chiffres ne sont pas bons : mi-mai, seuls 3,3% des Français ont développé des anticorps neutralisants après avoir été contaminés par le Covid-19. Ces premières estimations soulignent un taux d'immunité collective trop faible pour contrôler la circulation virale.

Ici, une unité dédiée au Covid-19 a été rouverte, 6 lits sur les 15 du service sont tous occupés...

Reportage dans le service de réanimation de l'hôpital APHP Raymond Poincaré de Garches en région parisienne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.