Accéder au contenu principal

France: Xavier Bertrand fait un pas de plus vers une candidature à la présidentielle

Le président du conseil régional des Hauts-de-France et ancien ministre de la Santé Xavier Bertrand, le 5 février 2020.
Le président du conseil régional des Hauts-de-France et ancien ministre de la Santé Xavier Bertrand, le 5 février 2020. FRANCOIS GUILLOT / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En France, Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France, s’est dit ce dimanche 20 septembre « déterminé » à se présenter en 2022. L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy a quitté Les Républicains (LR) mais se voit comme un recours pour sa famille politique.

Publicité

Il ne le dit pas formellement mais au détour d’une phrase lors de son interview sur Europe 1, Xavier Bertrand assume clairement ses ambitions pour 2022. « Si je suis élu, il ne sera pas question de revenir en arrière et de revenir sur l'abolition la peine de mort », déclare-t-il.

« Si vous êtes élu à quoi ? », demande alors le journaliste. « À la présidence de la République », lance le président des Hauts-de-France. « Donc vous êtes candidat ? », insiste le journaliste.  « Écoutez, vous me posez une question, ne jouons pas autour des mots. Vous me posez la question, vous m'invitez aussi parce que vous savez ma détermination à être candidat, donc je ne vais pas me cacher derrière mon petit doigt », admet l'ancien président.

Canidat « populaire » et homme « de l'apaisement »

Pas tout à fait candidat, mais déjà en campagne contre Emmanuel Macron : Xavier Bertrand se présente comme un « candidat populaire » face à un président sortant « libéral anglo-saxon », comme l’homme de « l’apaisement, de la réconciliation » après un « quinquennat de tumultes ».

Si Xavier Bertrand en dit un peu plus sur ses intentions aujourd’hui, c’est qu’il est en première ligne dans le dossier Bridgestone. Le président des Hauts-de-France veut faire du sauvetage de l’usine de pneus de Béthune un marqueur de son action au niveau national.

Mais avant une candidature en bonne et due et forme, Xavier Bertrand a deux défis sur sa route : se rabibocher avec sa famille politique et se faire réélire à la tête de sa région en mars 2021.

► À lire aussi : France/LR: Xavier Bertrand maintient l'ambiguïté sur son retour

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.