Accéder au contenu principal

France: un jardin pour une héroïne de la résistance des esclaves, en attendant une statue

La maire de Paris Anne Hidalgo (au centre) inaugure le jardin Solitude ce samedi 26 septembre 2020.
La maire de Paris Anne Hidalgo (au centre) inaugure le jardin Solitude ce samedi 26 septembre 2020. BERTRAND GUAY/AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

« Solitude », héroïne de la résistance des esclaves en Guadeloupe au XIXe siècle a depuis samedi un jardin à son nom à Paris, avant de devenir prochainement la première femme noire à avoir sa statue dans la capitale française.

Publicité

La maire de Paris Anne Hidalgo a inauguré ce samedi 26 septembre un jardin dans le 17e arrondissement de la capitale. Cet espace public porte désormais le nom de « Jardin Solitude », en hommage à « Solitude », une femme née du viol de sa mère noire par un marin blanc. Cette mulâtresse, comme on appelait les métisses à l'époque, s'est battue contre le rétablissement de l'esclavage voulu par Napoléon Bonaparte. C'est donc en héroïne de la résistance que cette Guadeloupéenne a été emprisonnée en étant enceinte. Dès le lendemain de son accouchement, « Solitude» a été exécutée à l'âge de 30 ans.

« Elle a ouvert la voie »

Faire connaitre toutes les figures qui ont marqué positivement ou négativement l'histoire de la France, c'est l'objet de cet acte symbolique confie Jacques Martial, conseiller auprès de la maire de Paris en charge des Outre-mers. « C’est un symbole important à Paris, parce que  là, tous les héros symbole de la résistance à l’oppression et à l’injustice sont honorés à travers cette personne. »

C'est « un moment important, parce qu'il inscrit le nom d'une femme qui, par son courage et son engagement pour la justice et la dignité, a ouvert avec d'autres la voie vers une abolition définitive de l'esclavage en France », a déclaré  de son côté Anne Hidalgo lors de l'inauguration de ce jardin.

La Mairie de Paris compte ériger une statue de la Guadeloupéenne Solitude dans le jardin qui porte désormais son nom.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.