Accéder au contenu principal

France: lancement d’une campagne pour responsabiliser les cyclistes, de plus en plus nombreux

C'est l'un des gagnants de la pandémie de Covid-19: le vélo, et sa pratique, qui explose en ville, avec la création de nombreuses «coronapistes».
C'est l'un des gagnants de la pandémie de Covid-19: le vélo, et sa pratique, qui explose en ville, avec la création de nombreuses «coronapistes». Christophe ARCHAMBAULT/AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C'est l'un des gagnants de la pandémie de Covid-19 : le vélo, et sa pratique, qui explose en ville, avec la création de nombreuses « coronapistes ». Mais voilà, qui dit plus de cyclistes, dit, mécaniquement, plus d'accidents. La Sécurité routière a lancé une campagne en France pour responsabiliser les cyclistes, mais également les automobilistes.

Publicité

Attention à vélo, attention aux vélos, c'est donc le nom choisi par la Sécurité routière pour sa nouvelle campagne de communication. Objectif : limiter la progression des accidents impliquant les cyclistes. 197 d'entre eux sont morts sur la route l'an dernier, c'est 7% de plus que lors des 12 mois précédents.

Cette campagne met donc l'accent sur l'équipement des cyclistes pour les protéger, notamment le port du casque ou encore la nécessité d'être vu par les autres usagers de la route, grâce aux lumières ou encore aux gilets jaunes.

Mais voilà, du côté des associations cyclistes, l'opération de la Sécurité routière a un goût amer. Certes, le nombre d'accidents augmente, mais c'est mathématique puisque le nombre de vélo augmente lui aussi encore plus rapidement.

A lire aussi : En France, le vélo fait sa révolution

Mais surtout, cette campagne est critiquée car elle reporte la faute sur l'usager faible, c'est au cycliste de se protéger et non aux autres de faire attention et respecter le code de la route.

Mais selon les statistiques, les accidents à vélo sont avant tout dus aux erreurs des autres conducteurs, les cyclistes ne sont responsables qu'une fois sur cinq. Ce sont les propres chiffres de la Sécurité routière.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.