Accéder au contenu principal
Reportage

Coronavirus: Jean Castex s’affiche aux côtés des soignants avant le couvre-feu

Le Premier ministre français Jean Castex lors de la visite de l'hôpital de Lille, ce 16 octobre 2020.
Le Premier ministre français Jean Castex lors de la visite de l'hôpital de Lille, ce 16 octobre 2020. Denis Charlet/Pool via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
4 mn

À quelques heures du début du couvre-feu dans neuf métropoles françaises, Jean Castex s’est rendu au centre hospitalier de Lille, ce vendredi. Le Premier ministre est allé à la rencontre de soignants inquiets de la « deuxième vague » de coronavirus pour les écouter.

Publicité

« Ce qui se passe aujourd’hui est totalement différent de ce qu’il s’est passé la dernière fois », explique le docteur Goldstein, chef des urgences au CHU de Lille. Après le tsunami de la première vague, il fait face désormais à une marée de Covid.

« C’est l’eau qui monte. La semaine dernière, on était aux chevilles. Là sincèrement hier, on était aux genoux quand même, explique le médecin. Et on sait que ça va continuer à monter. Ce qu’il faut, c’est que l’on ne soit pas submergé et qu’on arrive à nager. »

Devant lui, à l’entrée du service des urgences, Jean Castex promet que l’Etat le soutiendra. « Qu’est-ce que je peux faire pour vous, pour que cette eau qui monte vous puissiez y faire face le mieux possible ? Le problème n°1, c’est le manque de ressources humaines », souligne le Premier ministre français.

Jean Castex face aux syndicalistes

C’est justement contre le manque de moyens humains dans les hôpitaux qu’une petite dizaine de militants CGT se fait entendre au passage du convoi du chef du gouvernement.

Jean Castex engage la discussion avec Matthieu Collart, infirmier : « Mes collègues ont peur d’être épuisés… Ils en peuvent plus », explique-t-il dépité, avant de continuer : « Il va falloir tirer les leçons et agir en conséquence ». Jean Castex assure de son côté : « Très honnêtement, je crois que c’est que nous avons fait et ce que nous allons continuer à faire ».

Le Premier ministre s’affiche aux côtés des soignants, en première ligne face au Covid-19. Jean Castex voulait donner une nouvelle piqure de rappel aux Français, les appeler encore une fois à faire attention, juste avant la mise en place du couvre-feu.

►À écouter aussi : Accents d'Europe - Covid-19 : l’Europe face à la nouvelle vague

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.