Accéder au contenu principal

France: Darmanin lance une offensive contre 76 mosquées pour lutter contre le «séparatisme»

Dans la vaste offensive de Darmanin, 76  mosquées sont concernées et 18 sont particulièrement ciblées par des actions immédiates et risquent d'être fermées. Les 58 autres seront surveillées et contrôlées sur l'ensemble de leurs activités.
Dans la vaste offensive de Darmanin, 76 mosquées sont concernées et 18 sont particulièrement ciblées par des actions immédiates et risquent d'être fermées. Les 58 autres seront surveillées et contrôlées sur l'ensemble de leurs activités. AP - Christophe Ena
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Une semaine avant la présentation en Conseil des ministres du projet de loi « confortant les principes républicains », le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin va lancer une vaste offensive contre les mosquées et les lieux de cultes. Au total, ce sont 76 mosquées qui sont dans le collimateur.

Publicité

À la manœuvre contre l'islam radical l'ensemble des préfets va pouvoir s'appuyer sur une note de la place Beauvau, relative aux lieux de cultes musulmans séparatistes et à la conduite à tenir.

Sur les 76 mosquées concernées, 18 sont particulièrement ciblées par des actions immédiates et risquent d'être fermées. Les 58 autres seront surveillées et contrôlées sur l'ensemble de leurs activités.

Renseignement, fisc, douanes, l'État engage tous les moyens possibles pour rendre efficace cette traque contre la radicalisation. Cela vaut pour les prêches tenus par les imams ou postés sur les réseaux sociaux. Cela concerne aussi ce qui se dit au sein des structures associatives, scolaires, culturelles ou caritatives. Rien ni personne ne sera épargné.

Ce coup de pied dans la fourmilière est inédit par son ampleur et correspond à un changement profond. L'objectif du ministre de l'Intérieur est clair: identifier les lieux séparatistes qui ont déclaré la guerre à la République et à ses valeurs.

À lire: France: Macron obtient du culte musulman la création d'un conseil des imams

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.