Covid-19 en France: le gouvernement envisage l'hypothèse d'un troisième confinement

Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 4 novembre 2020.
Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 4 novembre 2020. AP - Michel Euler
Texte par : RFI Suivre
3 mn

La campagne de vaccination a commencé ce dimanche 28 décembre en France. Pendant ce temps, l’épidémie de Covid-19 ne faiblit pas, au contraire. Quinze mille nouvelles contaminations sont signalées chaque jour. Un chiffre en augmentation alors que les Français sont en vacances en cette fin d’année. À tel point que l’hypothèse d’un troisième confinement est clairement envisagée par le gouvernement.

Publicité

Le ministre de la Santé ne l’écarte pas. Rien n’est exclu si la situation s’aggrave, lâchait Olivier Véran dans Le Journal du Dimanche. Le gouvernement suit l’évolution de l’épidémie comme le lait sur le feu.

Trois zones sont particulièrement surveillées : la Bourgogne-Franche-Comté, le département des Alpes-Maritimes et le Grand Est. C’est dans cette dernière région que les maires de Reims et de Nancy réclament un confinement sans plus attendre.

Emmanuel Macron a donc désormais deux options devant lui. Si les chiffres sont mauvais, la réouverture des cinémas, des musées et des salles de spectacle, envisagée le 7 janvier, serait bel et bien reportée.

Matignon temporise

L’autre scénario, le plus sombre, si les chiffres ne sont vraiment pas bons, le gouvernement pourrait resserrer la vis avec la possibilité d’imposer carrément un reconfinement.

Pour l’instant, l’entourage du Premier ministre temporise, il est encore trop tôt. Le gouvernement devrait faire un point sur sa stratégie en milieu de semaine. « On savait que l’arrivée des vaccins n’allait pas tout changer en quelques semaines », rappelle, lucide, un conseiller de Jean Castex.

J'espère qu'on pourra l'éviter, c'est vraiment pour moi une des priorités des semaines qui viennent.

Jean-Baptiste Moreau, député LREM

 

► À écouter aussi : Vers un nouveau confinement en France: «Je souhaite qu'on ne subisse pas une troisième vague»

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail