Accéder au contenu principal

Covid-19 en France: le gouvernement toujours sur la défensive

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Veran lors d'une conférence de presse sur l'épidémie du coronavirus à Paris, le 10 décembre 2020.
Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Veran lors d'une conférence de presse sur l'épidémie du coronavirus à Paris, le 10 décembre 2020. REUTERS - POOL
3 mn

Malgré l'accélération de la campagne de vaccination, le stratégie de l'exécutif continue à faire face à de vives critiques notamment parmi les élus. Le gouvernement reste sur la défensive.

Publicité

Pas facile de sortir de la spirale des critiques même en promettant un million de vaccinés d'ici la fin du mois de janvier comme l'a fait Olivier Véran qui s'est démultiplié pour essayer de mettre en scène l'accélération de la campagne de vaccination exigée par Emmanuel Macron. 

À lire aussi : Vaccin anti-Covid: le gouvernement cherche l'adhésion des Français

Mais rien n'y fait, et le gouvernement est toujours la cible d'accusations en incompétence et en inorganisation comme celle d'Anne Hidalgo qui déclare cinglante dans le Journal du dimanche  qu'« avec de telles carences, le débarquement de juin 44 aurait échoué ». Ou de Gérard Larcher qui exige un partenarait de l'État avec les collectivités locales.

Des critiques de plus en plus mal supportées au gouvernement. Après Jean Castex qui avait dénoncé des « polémiques stériles », c'est le premier de cordée de l'équipe ministérielle, Olivier Véran, qui n'a pu retenir son exaspération et a condamné les « outrances » de certains élus.

Pas sûr que cela suffise à calmer les attaques alors que la détection du nouveau variant du virus et la prévention d'un éventuel troisième confinement risquent de poser à nouveau la question de la capacité d'anticipation du gouvernement.

► À écouter aussi : La France est-elle en train de rater sa vaccination ?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.