France: les pharmaciens se préparent à vacciner contre le Covid-19

Un agent de santé reçoit une dose du vaccin AstraZeneca à l'hôpital Edouard Herriot, le 6 février 2021 à Lyon, dans le centre de la France.
Un agent de santé reçoit une dose du vaccin AstraZeneca à l'hôpital Edouard Herriot, le 6 février 2021 à Lyon, dans le centre de la France. AP - Olivier Chassignole

Le vaccin AstraZeneca est arrivé en France ce samedi. Par sa conservation moins contraignante que les vaccins Pfizer et Moderna, il pourra, à terme, être administré par les pharmacies. Mais ce n’est pas pour tout de suite. 

Publicité

Ryad Rossadali est enthousiaste, il pourra bientôt administrer le vaccin d'AstraZeneca à la clientèle de sa pharmacie : « Tous les jours on nous demande : est-ce que les vaccins Covid sont arrivés ou pas ? Ils attendent que ça. » Il a déjà commandé les seringues et les aiguilles, il ne manque plus que le feu vert du gouvernement.

Les pharmaciens sont prêts à rejoindre la campagne de vaccination, comme l’explique son confrère, Hervé Zhibi. « On est habitués à vacciner, on a déjà été formés, etc. Même si la vaccination contre la Covid est un peu particulière, on aura la possibilité de s’adapter, il n’y aura aucun problème là-dessus. »

Mais malgré les annonces, ce n’est pas pour tout de suite, comme le rappelle Gilles Bonnefond, le président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officines : « La pression est tellement forte que dès que les doses arrivent tout le monde communique, mais ces doses sont destinées uniquement aux établissements hospitaliers, on va commencer à vacciner en officine à partir certainement de fin février. »

Les pharmaciens ne recevront le fameux vaccin que dans deux semaines. Les 500 000 premières doses seront pour le personnel hospitalier.

À lire aussi : Covid-19: AstraZeneca va livrer 30% de vaccins de plus que prévu à l'UE

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail