REPORTAGE

Covid-19: en Ile-de-France, des centres ouverts le week-end pour accélérer la vaccination

Vaccination à Stains, en banlieue parisienne, le 5 mars.
Vaccination à Stains, en banlieue parisienne, le 5 mars. REUTERS - BENOIT TESSIER

La course à la vaccination se poursuit. Il y avait une opération spéciale en Ile-de-France ce week-end, une centaine de centres restent ouverts samedi et dimanche. L’objectif, c’est de donner un coup d’accélérateur et écouler plus de 50 000 doses du vaccin Pfizer en deux jours.

Publicité

C’est dans un gymnase d’Issy-les-Moulineaux, en banlieue parisienne,que sont accueillis les 504 patients qui vont pouvoir se faire vacciner aujourd’hui.

►À lire aussi: Covid-19 en France: la vaccination sera-t-elle bientôt obligatoire pour les soignants?

Une patiente de 78 ans était sur liste d’attente, elle a été recontactée hier : « J’ai été très contente d’être contactée parce que, comme j’envisageais de partir pendant les vacances de Pâques peut-être avec mes petits-enfants, j’avais peur de ne pas être vaccinée avant. Donc, la convocation tombait vraiment très bien ».

Quinze injections par heure

Après avoir rempli un questionnaire, les patients sont reçus par un médecin. Ils rejoignent ensuite un box pour recevoir leur injection. Une organisation efficace, selon elle : « Là, je suis bien, je vois qu’il y a beaucoup de monde. Il y a de l’espace, on n’est pas les uns sur les autres. Aucun problème ».

À raison d’une quinzaine d’injections par heure, ce week-end de vaccination est un vrai défi logistique pour le personnel soignant. Catherine Rigal est responsable du centre d’Issy-les-Moulineaux : « On a su jeudi soir qu’on allait avoir cette dotation du week-end et il a fallu surtout que je trouve le personnel disponible. Il faut que toutes les doses partent puisque la péremption va jusqu’à lundi matin. Donc, il faut absolument vacciner 504 personnes ce week-end ».

Selon l’Agence régionale de santé, les soignants vont sûrement devoir garder ce rythme dans les mois à venir. Ce week-end, douze nouveaux centres de vaccination ont ouvert leurs portes en région parisienne.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail