Attentat de Nice en 2016: un complice présumé de l'assaillant arrêté en Italie

La police scientifique examine le camion de l'attentat au lendemain de l'attaque sur la promenade des Anglais à Nice.
La police scientifique examine le camion de l'attentat au lendemain de l'attaque sur la promenade des Anglais à Nice. REUTERS/Eric Gaillard

Cinq ans après l’attentat de Nice en juillet 2016, un complice présumé de l’auteur qui avait foncé sur la foule avec son camion vient d’être arrêté par les forces de l’ordre italiennes. L’homme est soupçonné d’avoir fourni des armes à l’assaillant.

Publicité

L’homme arrêté par la police italienne à Sparanise, dans le sud de l’Italie, est un Albanais de 28 ans. Il aurait fourni des armes à Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l’auteur de l’attentat sur la promenade des Anglais le 14 juillet 2016, qui avait fait 86 morts en 4 minutes à peine avant d’être abattu dans sa cabine.

Endri E, complice présumé, recherché par la justice française, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen. Il a été localisé après un échange d'informations avec la police française.

Le procès de l'attentat a été renvoyé le mois dernier devant la cour d’assises spéciale. Huit personnes seront jugées pour leur implication dans l’organisation de cette attaque meurtrière.

Le procès devrait avoir lieu dans une maxi salle d'audience construite dans le palais de justice de Paris, la même que celle des attentats du 13 novembre 2015, et devrait durer plusieurs semaines au moins. Les dates n'ont pas encore été annoncées, mais il ne se déroulera pas avant 2022. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail