Présidentielle 2022: La France insoumise crée son propre réseau social

Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, à Paris, le 14 janvier 2021.
Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, à Paris, le 14 janvier 2021. AFP - BERTRAND GUAY

Déjà lancé dans sa campagne présidentielle, Jean-Luc Mélenchon ne veut pas connaître les mêmes mésaventures que Donald Trump dont les comptes avaient été suspendus sur les réseaux sociaux en pleine bataille pour la Maison Blanche. Son mouvement, La France insoumise (LFI), a donc élaboré sa propre plateforme.

Publicité

C'est un réseau social 100% Insoumis qui a été présenté ce jeudi. On peut y retrouver les événements de campagne, créer ou intégrer un groupe de soutien à Jean-Luc Mélenchon ou encore échanger via la messagerie de l'application. Mais « Action Populaire », c'est son nom, n'est pas seulement un objet politique selon la responsable des outils numériques de La France insoumise.

« On a ce besoin de construire un réseau social qui permet aux Insoumis de rester connectés en toute situation, indique Jill Maud Royer. Les grandes entreprises se permettent un peu de faire leur propre loi concernant qui a le droit de parole sur leur plateforme indépendamment des décisions judiciaires. Ça s'est vu avec Donald Trump, mais ça s'est vu aussi avec des gens plus proches de nous comme Podemos en Espagne. »

Le compte WhatsApp du parti espagnol qui comptait 55 000 abonnés avait en effet été suspendu au printemps 2019, une semaine avant les élections législatives, accusé par la maison-mère de la messagerie, Facebook, de n'avoir pas respecté les conditions d'utilisation.

« Il y a une vraie politique aujourd'hui de Facebook de limiter le contenu politique sur sa plateforme et qui touche tout le monde y compris qui met en péril les gens qui utilisaient cette plateforme vraiment pour organiser le débat démocratique », ajoute Jill Maud Royer.

La France insoumise a donc fait le choix de l'indépendance en développant en interne ce réseau social. Ce qui n'empêchera pas Jean Luc Mélenchon, candidat connecté, de continuer à utiliser les plateformes commerciales que sont Twitter, YouTube, Twitch et autres TikTok.

► À lire aussi : Présidentielle 2022: Jean-Luc Mélenchon déjà en campagne virtuelle

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail