Thomas Pesquet donne de ses nouvelles après une semaine dans l'espace

 L'astronaute français Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale internationale donne sa première conférence de presse, le 30 avril 2021.
L'astronaute français Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale internationale donne sa première conférence de presse, le 30 avril 2021. AFP - -

Flottant en apesanteur, et jouant avec une mappemonde gonflable, Thomas Pesquet, en direct de la Station spatiale internationale (ISS), a enfin donné de ses nouvelles lors d'une première conférence de presse, ce 30 avril 2021.

Publicité

Thomas Pesquet est souriant, visiblement bien accoutumé à ce second séjour en micro gravité. Une deuxième mission à bord de la Station spatiale internationale qui a commencé par un décollage pour le moins remuant la semaine dernière . « C’était des sensations incroyables, surtout je n’avais pas vécu ça depuis 4 ans, si on aime les manèges de foires et les sensations fortes, un décollage en fusée, c'est ce qu’on peut faire de mieux. L’accélération, les vibrations, cette vitesse incroyable, c'était vraiment un grand moment et on avait tous un énorme sourire, on riait tous dans la capsule en étant sérieux bien sûr, mais juste parce que les sensations sont phénoménales »

Depuis, le travail a commencé dans la station spatiale. Une station bien remplie en ce moment puisqu'ils sont 11 à bord au lieu des 6 ou 7 personnes habituelles: « On n’a que 6 couchettes pour 11 membres d’équipage, c'est-à-dire qu’il y en a 5 qui campent, il y a du monde à peu près partout dans tous les modules, en fait le secret c’est de faire attention de ce qui est important pour les gens, il faut leur laisser leur espace. La chose la plus difficile peut-être c’est qu’on a un système de toilette côté russe et des toilettes côté américain, donc ça fait que deux pour onze personnes, donc parfois il y a un peu la queue pendant la journée, mais ça va s’arranger on va en installer un troisième pendant ma mission. »

Ce problème de densité de population va être vite réglé ; quatre astronautes redescendent sur Terre ce samedi 1er mai, de quoi travailler dans des conditions plus confortables. Thomas Pesquet a plus de 200 expériences à mener lors des six prochains mois.

À écouter aussi : Quelle sera la mission de Thomas Pesquet à bord de l'ISS?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail