Régionales en France: Éric Dupond-Moretti, ministre et désormais candidat

Éric Dupond-Moretti annonce sa candidature aux régionales dans les Hauts-de-France.
Éric Dupond-Moretti annonce sa candidature aux régionales dans les Hauts-de-France. REUTERS - POOL

Éric Dupond-Moretti annonce sa candidature aux régionales dans les Hauts-de-France dans une interview accordée à La Voix du Nord. Le ministre de la Justice ne prend pas la tête de la liste de la majorité aux régionales, mais s'engage pour porter le fer contre Marine Le Pen et Xavier Bertrand.

Publicité

C'est un renfort de poids pour Laurent Pietraszewski, la tête de liste de la majorité dans les Hauts-de-France. Éric Dupond-Moretti, c'est une « voix qui porte », c'est un homme qui « défend des valeurs face au Rassemblement national », commente un député En Marche. Et dans cette région, terre d'élection de Marine Le Pen où elle se représente d'ailleurs encore une fois aux départementales, l'engagement de l'ancien ténor du barreau né à Maubeuge et devenu ministre de la Justice d'Emmanuel Macron indique la volonté du président de la République d'en découdre.

► À lire aussi : Régionales en France: Emmanuel Macron à la manœuvre en vue de 2022

Un message qui s'adresse aussi à Xavier Bertrand, le président sortant de la région, candidat à sa réélection mais aussi à la présidentielle ; un adversaire pugnace, en tête dans les sondages, qui ne l'épargne pas et auquel Emmanuel Macron ne veut pas faire de cadeau. Éric Dupond-Moretti donne le ton en affirmant : « Contrairement à Monsieur Bertrand, je ne veux pas chasser sur les terres du Rassemblement national. Je veux chasser le Rassemblement national de cette terre ».

De quoi animer la campagne jusqu'au premier tour, la question étant de savoir quelles alliances seront possibles pour faire barrage au RN au second tour.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail