Régionales en Paca: LR maintient son soutien à Renaud Muselier

Christian Jacob, le président du parti Les Républicains, le 4 mai 2021, à Paris.
Christian Jacob, le président du parti Les Républicains, le 4 mai 2021, à Paris. © AFP - STEPHANE DE SAKUTIN

Le parti Les Républicains réunissait ce mardi matin son comité stratégique pour décider de la position à tenir face à la liste macron-compatible présentée par Renaud Muselier, président LR sortant de la région Paca, en vue des prochaines élections régionales. 

Publicité

« Renaud Muselier a fait une erreur politique. Il a commis une faute. » Si le patron des LR commence par condamner l'attitude de son ami Renaud Muselier qui a placé des Marcheurs sur sa liste, pas question pour Christian Jacob de lâcher le président LR de la région Paca et de lui retirer le soutien du parti. « Ceci étant, il est évident que nous souhaitons la victoire de Renaud Muselier », ajoute-t-il.

« Évident », pas pour tout le monde. Sur une vingtaine de participants, deux membres du conseil stratégique ont voté contre ce mardi matin : le très remonté Éric Ciotti, élu de la région, et le patron des sénateurs LR Bruno Retailleau, dont l'entourage explique qu'Emmanuel Macron a gagné son pari. Une poignée se sont abstenus. Parmi eux, le député Julien Aubert, évincé de la liste présentée par Renaud Muselier. « Il n'y a pas de bonne option sur la table, donc nous avons la moins mauvaise », commente-t-il.

Le dossier Paca est-il clos ? Tous à droite le souhaitent, mais certains estiment que la rupture viendra entre les tenants d'une ligne claire face à la majorité et ceux qui veulent avant tout éviter que la région tombe aux mains du Rassemblement national (RN). « Une répétition générale de l'année présidentielle à venir », s'alarme une petite main.

 À lire aussi : À la Une : le Rassemblement national en position de force en région Provence Alpes Côte d’Azur

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail