Reportage

Covid en France: la vaccination ouverte aux adolescents de 12 à 18 ans

En France, les adolescents de 12 à 17 ans qui le souhaitent peuvent désormais se faire vacciner contre le Covid-19.
En France, les adolescents de 12 à 17 ans qui le souhaitent peuvent désormais se faire vacciner contre le Covid-19. © Stephane Mahe/Reuters

En France, les adolescents de 12 à 18 ans qui le souhaitent peuvent désormais se faire vacciner contre le Covid-19 à partir de ce lundi 14 juin. Les autorités sanitaires comptent sur l’implication des adolescents qui représentent 5% supplémentaire des personnes éligibles à la vaccination, pour atteindre l’immunité collective. Rencontre avec quelques ados qui expriment leur avis sur la vaccination.

Publicité

Devant le lycée Claude Bernard dans le 16e arrondissement de Paris, un groupe d’élèves attend l’heure pour accéder à leur établissement. Ils apprécient l’ouverture de la vaccination aux adolescents de plus de 12 ans avec ou sans réserve.

« Je suis pour la vaccination, dit une jeune fille. Ma mère vient de se faire vacciner et elle sait que je veux le faire aussi. Je voudrais le faire pour pouvoir plus sortir et voyager prochainement. » « Moi, je veux bien aussi, renchérit un lycéen, mais pas tout de suite. Je préfère d’abord voir la réaction des gens ! Si c’est positif je le ferai ! Ce sont mes parents qui m’ont convaincu. »

► À lire aussi : Covid-19: 30 millions de Français vaccinés, le gouvernement en veut plus

Cette mère de famille, elle, a déjà pris rendez-vous pour faire vacciner son fils de 17 ans : « C’est une bonne chose, parce que les enfants sont en âge d’être plus libres. Il fait beau, ils ont envie d’être plus dehors. Mon fils va se faire vacciner, et c’est d’ailleurs lui qui m’a informée. »

L’accord oral du mineur est requis le jour de la vaccination et il doit aussi être accompagné par son père ou sa mère qui doit présenter une attestation signée obligatoirement par les deux parents. Ce document est disponible sur le site du ministère de la Santé.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail