France: la ministre Caroline Cayeux quitte le gouvernement Borne

La ministre française déléguée aux Collectivités territoriales, Caroline Cayeux, à Paris fin octobre. Mme Cayeux a quitté le gouvernement le 28 novembre 2022.
La ministre française déléguée aux Collectivités territoriales, Caroline Cayeux, à Paris fin octobre. Mme Cayeux a quitté le gouvernement le 28 novembre 2022. AFP - LUDOVIC MARIN

C'est le premier départ du gouvernement Borne II, formé après les élections législatives. La ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales, Caroline Cayeux, a présenté sa démission. En cause, un problème de déclaration de patrimoine auprès de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

Publicité

« Je préfère démissionner pour ne pas gêner l'action du gouvernement. » Caroline Cayeux a tenu à donner sa version de son départ dans un texte publié sur les réseaux sociaux.

Le problème viendrait selon elle d'une divergence de vues sur sa déclaration de patrimoine avec la HATVP, qui mettrait en doute sa « sincérité ». La Haute Autorité refuse pour l'instant de communiquer sur le sujet.

L'opposition est de son côté dubitative. « Décidément, la Macronie est engluée dans les affaires d'argent, de conflits d'intérêts et d'opacité », a cinglé le député LFI Bastien Lachaud, imité par des élus socialistes, mais aussi RN.

Remplacée par Dominique Faure

Du côté du parti Les Républicains, l'ancienne famille politique de Caroline Cayeux, on se dit surtout surpris du temps que l'ancienne maire de Beauvais a réussi à rester en poste. Des déclarations homophobes exhumées en juillet l'avaient fortement fragilisée. Un député européen LR estime qu'elle n'avait « rien à faire dans ce gouvernement depuis le début » et qu'Emmanuel Macron « devait se demander depuis un moment comment la sortir ».

Caroline Cayeux sera remplacée dans ses fonctions par Dominique Faure, qui conserve également son portefeuille actuel de chargée de la Ruralité.

L'Élysée a annoncé auparavant avoir mis fin aux fonctions de Mme Cayeux « à sa demande », et précisé que ses attributions seraient reprises par sa collègue chargée de la Ruralité, Dominique Faure. Cette dernière passe du rang de secrétaire d'État à celui de ministre déléguée.

►À lire aussi France : Élisabeth Borne déclenche un sixième 49.3 sur un texte budgétaire à l'Assemblée

Elle aura un passage discret dans son action gouvernementale, entaché de propos qui avaient choqué beaucoup de gens.

La démission de Caroline Cayeux interpelle à l’Assemblée nationale

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI