France / Terrorisme

Attentat contre Charlie Hebdo: le point sur l’enquête

Les recherches se poursuivent jeudi 8 janvier au soir dans l'Aisne (nord-est) pour trouver les deux principaux suspects de l'attentat contre Charlie Hebdo.
Les recherches se poursuivent jeudi 8 janvier au soir dans l'Aisne (nord-est) pour trouver les deux principaux suspects de l'attentat contre Charlie Hebdo. AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET

En France, l’enquête se poursuit pour retrouver les auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a fait le point ce jeudi soir. Pour l'heure, les forces de l'ordre sont toujours à la recherche des deux suspects.

Publicité

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve confirme que deux individus répondant au signalement des deux principaux suspects de l’attentat contre Charlie Hebdo ont été repérés jeudi matin en Picardie, à environ 80 kilomètres de Paris. Les recherches, menées par le Raid et le GIGN, sont toujours en cours. Pour l'heure, les forces de l'ordre n'ont pas déterminé où se trouvent les frères Kouachi. Comme en Ile-de-France, le plan Vigipirate « niveau attentat » a été déclenché dans la région.

Bien que les deux suspects restent introuvables, le ministre de l'Intérieur a souligné que l'enquête avance. Mercredi soir, des investigations ont été effectuées au domicile de l'un des suspects, à Reims, et chez des membres de la famille des frères Kouachi, en région parisienne et dans l'est de la France. Neuf personnes ont été placées en garde à vue. Plus de 90 témoins ont été entendus et des opérations particulièrement lourdes de la police scientifique ont été menées, a rapporté le ministre.

Bernard Cazeneuve a aussi tenu à rassurer les Français. Il a évoqué une mobilisation très exceptionnelle des forces de l'ordre. Près de 88 000 policiers, gendarmes et militaires sont à pied d'oeuvre sur l'ensemble du territoire français.

Le ministre de l’Intérieur a enfin annoncé qu'il recevrait ses homologues européens, américain et canadien dimanche. Une visite de solidarité à l'égard de la France, a affirmé le ministre. La rencontre doit aussi être l'occasion de débattre de la lutte antiterroriste, « un défi commun qui ne pourra être résolu qu'en commun ».

Bernard Cazeneuve condamne par ailleurs les attaques qui ont eu lieu contre des lieux de culte ou des lieux fréquentés par des musulmans.


 ■ Les frères Kouachi sur la liste noire des Etats-Unis

Chérif et Saïd Kouachi, les deux principaux suspects de l'attentat contre Charlie Hebdo, étaient sur la liste noire du terrorisme des Etats-Unis « depuis des années », a indiqué à l'Agence France-Presse un responsable américain des forces de l'ordre. Le quotidien The New York Times rapporte (lien en anglais) par ailleurs que l'aîné, Saïd, a passé en 2011 quelques mois au Yémen où il s'est entraîné au maniement des armes auprès d'un membre d'al-Qaïda, avant de rentrer en France.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail