France

A320: les recherches stoppées cette nuit mais une équipe sur place

Un hélicoptère de la gendarmerie près du lieu du crash, le 24 mars.
Un hélicoptère de la gendarmerie près du lieu du crash, le 24 mars. REUTERS/Robert Pratta

Des « moyens exceptionnels d'enquête et de secours » ont été déployés après l'accident de l'A320 de Germanwings. Trois cents pompiers et trois cents gendarmes ont été mobilisés, de même que dix hélicoptères et un avion militaire.Les recherches ont été stoppées pour la nuit, mais la gendarmerie est restée dans le périmètre du drame dans l’espoir notamment d’entendre tout bruit et de préserver la zone.

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Seyne-les-Alpes, Stéphane Burgatt

Dans un ballet incessant, les hélicoptères se relayent au départ d’une clairière qui sert d’habitude de piste de décollage pour les planeurs. A la descente d’une observation aérienne, Brice Robin le procureur de la République en charge de l’enquête décrit la scène de chaos à laquelle il vient d’assister : « L’avion c’est des bouts de carlingue explosés… Il ne reste pas un fuselage, il ne reste pas d'ailes vierges d’avion, tout est explosé donc c’est assez impressionnant. Les corps sont malheureusement dans un état fortement abimé. »

L’espoir de retrouver des survivants est quasi nul. De plus, les secours sont rendus difficiles en raison du lieu du crash explique le lieutenant-colonel Bloy. « C’est une zone très accidentée. En fait, c’est à flanc de pente, donc très abrupt. Elle ne sera accessible, je pense, que par les airs. C’est assez difficile, il n’y a pas beaucoup de chemins pour y arriver. »

Aucune recherche n’a été effectuée cette nuit, mais les gendarmes ont été présents sur le périmètre du drame comme l’a décidé le commandant David Galtier. Cette décision pris, « pour évidemment déceler tout bruit, être présent et préserver la scène de catastrophe. » Le peloton de gendarmerie s’inquiète notamment de la présence de loups dans le secteur.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail