Accéder au contenu principal
Culture

Attentats à Paris: la vie culturelle reprend peu à peu ses droits

Quelques touristes attendaient à la mi-journée ce lundi la réouverture du musée du Louvre, haut lieu culturel et touristique de la capitale, sous haut surveillance.
Quelques touristes attendaient à la mi-journée ce lundi la réouverture du musée du Louvre, haut lieu culturel et touristique de la capitale, sous haut surveillance. AFP/Dominique Paget
Texte par : RFI Suivre
6 mn

Certains lieux de spectacle et de culture rouvrent ce lundi à la mi-journée à Paris, a déclaré le ministère de la Culture. Mais les annonces d’annulation de concerts ou d’autres rendez-vous se multiplient après les attentats qui ont frappé la capitale française vendredi soir, tuant 129 personnes et faisant de nombreux blessés. La vie culturelle reprend peu à peu, de façon désordonnée. Tour d'horizon.

Publicité

« C’est difficile de penser que des gens attaquent des lieux faits pour la fête, pour se divertir. Pour être heureux, pour des moments de joie et de partage. Sans spectacle, il n’y aurait pas de vie », assurait, dimanche, Clémence au micro de notre envoyé spécial, près du Bataclan.

La salle de concert, devenue le symbole de la culture meurtrie, a vu défiler tout au long du week-end artistes et anonymes venus rendre hommage aux victimes des attentats de vendredi soir, comme les musiciens du groupe irlandais U2, qui a cependant annoncé qu'il annulait ses deux derniers concerts en France, prévus samedi et dimanche à Paris.

Le milieu de la culture touché: écoutez ce reportage de notre envoyé spécial devant le Bataclan dimanche soir

Le producteur de spectacles et cogérant du Bataclan, Dominique Revert, déclarait dimanche souhaiter que les concerts reprennent rapidement à Paris, avec une sécurité renforcée. Plusieurs salles comme l'opéra de Paris, qui rouvre ce lundi soir avec La Bayadère, le Moulin rouge ou encore le Zenith qui accueillera Simply Red mardi soir, reprennent leur activité avec un dispositif de contrôle renforcé.

→ à (re)lire : Carnage dans la salle de concert du Bataclan

Mais plusieurs groupes, comme l'a fait U2, ont décrété l'annulation ou le report de leurs rendez-vous avec le public parisien ou français : les Goo Fighters – qui devaient se produire ce lundi soir dans cette même salle du Bataclan, mais aussi Motörhead, Marilyn Manson, Mercury Rev, le groupe pop français The Do, Nekfeu ou encore Soprano.

Ce lundi matin, le producteur français de la popstar américaine Prince annonçait lui aussi l'annulation de la tournée du musicien en France et en Europe. Prince était annoncé au mois de décembre dans cinq pays européens.

Les musées publics ont rouvert leurs portes à 13 h ce lundi 

Les cinémas parisiens, pour la plupart privés, avaient eux fermé leurs salles samedi à Paris. La plupart ont cependant rouvert leurs portes dès dimanche, à l'exception de ceux du réseau Gaumont-Pathé.

Du côté des établissements publics, les musées, salles d’exposition et autres établissements publics culturels d'Ile-de-France, rouvraient lundi à 13 h, a annoncé dimanche le ministère de la Culture.

Effectivement, un peu avant l'heure dite, des files de touristes chinois, russes mais aussi français, attendaient sur une seule file l'ouverture des guichets devant la pyramide du Louvre, le musée le plus visité au monde, rapporte notre envoyé spécial. Les contrôles des sacs et effets personnels des visiteurs étaient particulièrement poussés ce qui ralentissait le passage du flux de touristes. Un peu plus tôt les personnels du musée avaient été eux-mêmes soumis à des contrôles. « On est venus célébrer la force de l'art », confait une guide.

Dans ces lieux, le plan Vigipirate est renforcé à son niveau maximum (Alerte attentats), précisait le communiqué du ministère de la Culture. Et effectivement, l'esplanade du musée est sécurisée par des patrouilles de militaires et de policiers, munis de gilets pare-balles et fusils mitrailleurs en bandoulière.

→ sur le même sujet, (ré)écoutez l'émission Vous m'en direz des nouvelles

Le groupe irlandais U2 rend hommage aux victimes de l'attentat au Bataclan, salle de concert de l'Est parisien, samedi soir.
Le groupe irlandais U2 rend hommage aux victimes de l'attentat au Bataclan, salle de concert de l'Est parisien, samedi soir. AFP/FRanck Fife

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.