Haïti

[Vidéo] Rencontre avec le poète haïtien René Depestre

René Depestre debout à la porte de sa villa à Lezignan-Corbières.
René Depestre debout à la porte de sa villa à Lezignan-Corbières. © Dangelo Néard

A 91 ans passés, René Depestre craint de ne pas avoir le temps d’écrire tous les livres qu’il a en tête. Poète, romancier, essayiste, cet Haïtien à la plume baroque et prolifique a publié ses premiers poèmes à l’âge de 18 ans, des poèmes dédiés à sa belle cousine de Jacmel dont il était très amoureux à l’époque. L’amour, la révolution, la quête toujours renouvelée de l’ailleurs sont quelques-uns des grands thèmes que l’écrivain a abordés dans la trentaine de livres qu’il a publiés depuis. L’homme est aussi un grand témoin du monde d’hier et d’aujourd’hui. Poète aux semelles de vent, l’auteur de Hadriana dans tous mes rêves (Prix Renaudot, 1988) a parcouru une grande partie du monde connu et a raconté dans ses livres ses errances et ses confrontations avec les grands hommes de son temps. RFI est allé à la rencontre de René Depestre dans son refuge de Lézignan-Corbière, un petit village du sud de France, où le nonagénaire s’est installé au crépuscule d’une vie croquée à pleines dents.