République centrafricaine / UE

Centrafrique : un rapport des experts de l'UE pointe des « irrégularités »

Le deuxième tour des législatives qui a eu lieu ce dimanche 27 mars 2011 en Centrafrique a été boycotté par les candidats de l'opposition qui contestent toujours la régularité du premier tour des deux scrutins, présidentiel et législatifs. Le président sortant François Bozizé a été déclaré vainqueur dès le premier tour. Quelques jours plus tôt, un rapport d’experts électoraux pointait toute une série de « dysfonctionnements et des irrégularités majeures » lors des votes du 23 janvier 2011.

Publicité

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail