Accéder au contenu principal
Justice/France/Algérie

Moines de Tibéhirine : L’enquête piétine toujours

Texte par : RFI Suivre | MFI
1 mn

Dix-sept ans après la mort des 7 moines français à Tibéhirine en 1996, au plus fort de la guerre civile en Algérie, les deux thèses demeurent. Officiellement, ils ont été assassinés par le Groupe islamiste armé. Officieusement, il s’agirait d'une bavure des militaires algériens.

Publicité

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.