Accents d'Europe

Triangle de la mort en Italie: le scandale des terres empoisonnées

Nature morte à ciel ouvert de déchets en tout genre dans l’arrière-pays de Naples.
Nature morte à ciel ouvert de déchets en tout genre dans l’arrière-pays de Naples. RFI/Mathilde Auvillain

Terre des feux, triangle de la mort : cette zone située à mi-chemin entre Naples et Caserte doit son nom aux milliers d’incendies criminels allumés chaque soir au cours des dernières décennies… Tout cela pour brûler les déchets, le plus souvent toxiques, enterrés illégalement ou jetés dans les champs par la Camorra, la mafia locale, qui règne sur le trafic des déchets, depuis vingt ans. Aujourd’hui, la population se réveille alors qu’elle est en train de mourir.

Publicité

 

Selon l'association de protection de l'environnement Legambiente, 10 millions de tonnes de déchets industriels – pour la plupart venus du Nord - ont été brûlés ou enfouis dans cette zone entre 1991 et 2013.

Le scandale des terres empoisonnées

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail