Accéder au contenu principal

Mondial: Walcott, McCarthy et Koné, les écartés de la dernière heure

3 mn
Publicité

Les sélectionneurs des équipes qualifiées pour le Mondial-2010 avaient jusqu'au 1er juin à 22h00 GMT pour ramener à 23 joueurs leurs listes définitives: les attaquants anglais Theo Walcott, sud-africain Benni McCarthy et ivoirien Bakari Koné en sont les principales victimes.

Walcott connaît décidément une histoire paradoxale avec la Coupe du monde: lui qui avait été convoqué pour l'édition précédente en Allemagne, à l'age de 17 ans et sans aucun match professionnel à son actif, a cette fois été écarté après avoir participé à la campagne de qualifications (6 matches et un triplé contre la Croatie) et alors qu'il était titulaire lors des deux matches de préparation.

Le sélectionneur Fabio Capello, qui lui a préféré Aaron Lennon et Shaun Wright-Phillips pour l'aile droite, a aussi renvoyé Darren Bent, pourtant auteur de 24 buts en Premier League avec Sunderland, ce qui en fait le deuxième attaquant anglais le plus prolifique derrière Wayne Rooney.

Chez le pays organisateur, le sélectionneur Carlos Alberto Parreira a pris une décision lourde de sens en sacrifiant McCarthy. L'attaquant de 32 ans, parfois moqué pour ses quelques kilos surnuméraires ("Fatcarthy"), a connu une saison très moyenne à Blackburn puis West Ham, au cours de laquelle il s'est aussi blessé à un genou.

Il n'est apparu qu'au cours d'un seul des quatre matches de préparation en mai, et sa relation avec la sélection est mouvementée depuis de longues années, entre retraites internationales anticipées, revirements et sautes d'humeur.

Mais McCarthy demeure aussi le meilleur buteur de l'histoire des Bafana Bafana (32 buts). "Je ne vais pas m'étendre sur les cinq joueurs que je n'ai pas retenus, a éludé le sélectionneur. J'ai mis fin à leur rêve mais ce n'est pas la fin de l'histoire pour eux. Ils auront d'autres occasions de jouer en sélection". Pour McCarthy, rien n'est moins sûr.

Autre surprise, l'éviction de Koné de la liste ivoirienne. "Mon staff et moi avons visionné les matches de la CAN-2010 en Angola et nous avons supervisé un certain nombre de joueurs en club, a commenté le nouveau sélectionneur, Sven Göran Eriksson. Mais pour être plus objectif, j’ai présélectionné 30 joueurs pour les voir en situation pendant le stage de préparation afin de prendre la dernière décision".

Il est vrai que Koné, rarement titulaire à Marseille, ne l'est aussi plus en sélection depuis quelques mois. Il pâtit de la forte concurrence en attaque chez les Eléphants (Drogba, Kalou, Keita, Gervinho, Dindane) et de l'éclosion du jeune Seydou Doumbia, meilleur buteur du Championnat de Suisse avec les Young Boys (30 buts).

Marco Borriello est aussi un recalé de marque de la dernière heure. Là aussi, la concurrence a joué: l'attaquant aux 14 buts en Serie A pour l'AC Milan a été devancé dans la dernière ligne droite par Giampaolo Pazzini (Sampdoria, 19 buts).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.