Accéder au contenu principal
Liban

Au Liban, des milliers de fidèles assistent aux funérailles du Grand ayatollah Fadlallah

Des milliers de personnes ont participé ce 6 juillet 2010 à Beyrouth aux funérailles du Grand ayatollah Fadlallah, considéré autrefois comme le mentor du Hezbollah.
Des milliers de personnes ont participé ce 6 juillet 2010 à Beyrouth aux funérailles du Grand ayatollah Fadlallah, considéré autrefois comme le mentor du Hezbollah. AFP/Anwar Amro
Texte par : RFI Suivre
1 mn

Le Grand ayatollah Mohamad Hussein Fadlallah est enterré ce 6 juillet 2010 dans une mosquée de la banlieue sud de Beyrouth. Le Liban avait décrété 3 jours de deuil national à l’annonce de la mort du grand sage chiite dimanche 4 juillet et des hommages sont venus de tout le monde arabe.  

Publicité

Avec notre correspondante à Beyrouth, Diane Galliot

Par dizaines de milliers, des hommes et des femmes sont venus à la mosquée Husseina, un défilé de condoléances qui a duré 3 jours. Cette mosquée Husseina, où l’ayatollah prononcait ses prêches du vendredi, est celle-là même qui abritera la dépouille du saint homme. Tout le quartier, situé au coeur de la banlieue sud, au coeur du fief du Hezbollah, était bouclé, interdit aux voitures et envahi par une foule immense. 

Depuis 3 jours aussi , la chaîne de télévision du Hezbollah, al-Manar diffuse des prières, les mosquées chiites sont ornées du pavillon noir, en signe de deuil.

L’iran a envoyé une délégation pour assister aux obsèques et c’est le guide spirituel suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei qui a rendu hommage à cet homme qu’il a qualifié d'« héroïque ».

Sayyed Fadlallah (Sayyed parce qu'il est un descendant du Prohète) était originaire du Sud-Liban, mais il était né à Nadjaf, en Irak et sa pensée a rayonné bien au-delà de la communauté libanaise.

Il était considéré comme le mentor du Hezbollah, mais il a surtout marqué les esprits, en raison de ces fatwas très modernes, notamment en faveur des femmes, ou contre les attentats-suicide.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.