proche-orient

Une roquette tirée depuis le Sinaï égyptien tue une personne en Jordanie

Des policiers israéliens inspectent l'impact d'une roquette à Eilat. Aucune victime n'est à déplorer côté israélien mais les tirs de roquette ont blessé quatre personnes à Aqaba, le port jordanien voisin.
Des policiers israéliens inspectent l'impact d'une roquette à Eilat. Aucune victime n'est à déplorer côté israélien mais les tirs de roquette ont blessé quatre personnes à Aqaba, le port jordanien voisin. AFP

La station balnéaire jordanienne d'Aqaba a été touchée vers 8h00 ce lundi matin, 2 août 2010, en même temps que la ville israélienne toute proche d’Eilat. Il n’y a eu aucune victime côté israélien mais un tué en Jordanie. Selon les premières constatations, les tirs de roquette provenaient du Sinaï, en Egypte. Mais côté égyptien, un responsable de la sécurité a aussitôt démenti. De leur côté, plusieurs médias israéliens évoquent le Hamas comme étant à l’origine de ces tirs, pour saborder la reprise des négociations directes entre Israël et l’autorité palestinienne.

Publicité

Avec notre correspondante à Amman, Angélique Ferat

Cette fois, l’engin a atterri tout près de l'hôtel Intercontinental sur la route du bord de mer. Un chauffeur de taxi, gravement touché, a succombé à ses blessures ; cinq autres personnes ont été blessées. Il n y a aucun touriste parmi les victimes.

En avril dernier, c'était à peu près le même scénario. Des roquettes ont été tirées vers Israël depuis le Sinaï : certaines sont tombées dans la mer Rouge, le golfe fait 5 à 10 km de large, certaines ont touché l'Etat hébreu et d'autres ont atteint, par erreur, l'extrémité d'Aqaba, à la limite de la frontière entre les deux pays.

Actuellement les hôtels d'Aqaba affichent quasi complet avec les touristes israéliens et les touristes du Golfe. Mais c'est la deuxième explosion en à peine 4 mois. Les professionnels du tourisme craignent de voir les visiteurs partir. Le tourisme dans le Sud de la Jordanie doit permettre de développer toute la région qui est assez pauvre. Depuis 2000, le royaume essaie de promouvoir la cité d'Aqaba, son soleil, ses complexes touristiques tout neuf et sa sécurité.

L'Egypte et la Jordanie ont signé la paix avec Israël. Ce matin, 2 août, Israël a pointé du doigt le Sud du golfe d'Aqaba, en d'autres termes l’Egypte. Les Jordaniens insistent sur le fait que les tirs ne proviennent pas de son territoire.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail