arabie saoudite

Arabie Saoudite : appel d'Amnesty International à ne pas paralyser un condamné

Publicité

Il s'agit de torture.

Hassiba Hadj Sahraoui, directrice adjointe du programme Moyen Orient d'Amnesty International

La loi du Talion dans toute son horreur en Arabie Saoudite : un homme, paralysé après une bagarre, demande à la justice saoudienne que son adversaire subisse le même sort. Des médecins s'apprêteraient à lui couper la colonne vertébrale pour l'handicaper à vie.

Amnesty International a appelé vendredi 20 août 2010 les autorités saoudiennes à ne pas paralyser ce condamné, dont le nom n'a pas été publié.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail