Egypte / Irak

L’Eglise copte d’Egypte menacée par al-Qaïda

Vue sur l'église de Qena, en Haute-Egypte, à 700 km au sud du Caire.
Vue sur l'église de Qena, en Haute-Egypte, à 700 km au sud du Caire. Reuters/Asmaa Waguih

Une attaque dans une église irakienne, dimanche 31 octobre 2010, a fait plus d’une cinquantaine de morts. Une opération revendiquée par al-Qaïda qui a posé un ultimatum de 48 heures à l'Eglise copte d'Egypte pour libérer des musulmanes « emprisonnées dans des monastères » de ce pays. Il s’agirait de Camilia Chehata et Wafa Constantine. Deux épouses de prêtres coptes dont la rumeur veut qu’elles aient été emprisonnées dans un monastère suite à leur conversion à l’islam.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

C’est au début de l’été que la rumeur a commencé à se répandre, véhiculée par des chaînes de télévisions satellitaires islamisantes. Camélia Chéhata, la femme d’un prêtre copte orthodoxe, comme Wafaa Constantine auparavant, se serait convertie à l’islam. Une conversion qui aurait été réprimée par l’Eglise qui aurait enfermé Camélia dans un monastère pour la faire renoncer à sa foi musulmane.

Cela fait donc des mois que, chaque vendredi, au Caire ou à Alexandrie, des islamistes manifestent après la grande prière pour réclamer la libération « des martyres emprisonnées dans les monastères ». Des accusations que récuse l’Eglise copte d’Egypte qui a diffusé une vidéo où Camélia Chéhata explique qu’elle ne s’est pas convertie à l’islam et qu’elle a décidé de renforcer sa foi chrétienne en méditant dans un monastère.

Des monastères que les islamistes prétendent être des caches d’armes et qu’ils veulent faire fouiller de fond en comble. Même si les autorités ont commencé à prendre des mesures contre les chaînes de télévision islamisantes pour « atteinte à la paix communautaire », les chrétiens d’Egypte restent préoccupés d’autant plus qu’un attentat contre une sortie d’église a déjà fait six morts bien avant l’affaire de Camélia Chéhata. C’était en janvier 2010, lors de la Noël copte.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail