Accéder au contenu principal
Iran / Nucléaire

L'Iran a produit son premier lot de concentré d'uranium

Ali Akbar Salehi dirige l'Organisation atomique iranienne, le 5 décembre 2010.
Ali Akbar Salehi dirige l'Organisation atomique iranienne, le 5 décembre 2010. Reuters/Ho/Fars News
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'Iran a produit son premier lot de concentré d'uranium (yellowcake), servant de base à la production d'uranium enrichi. L’annonce a été faite par Téhéran ce dimanche 5 décembre 2010, à la veille de nouvelles discussions à Genève avec les puissances mondiales sur le programme nucléaire iranien. Depuis 2006, les sanctions de l'ONU interdisent la vente de yellowcake à l'Iran.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran Siavosh Ghazi,

Cette annonce intervient à la veille des négociations de Genève entre l’Iran et les grandes puissances. Selon Ali Akbar Salehi, le chef du programme nucléaire, l’Iran a réussi à produire son premier lot de yellowcake (concentré d’uranium), extrait de la mine de Gachin dans le sud du pays. Jusque-là, l’Iran utilisait ses stocks de yellowcake achetés à l’étranger pour la fabrication d’uranium enrichi.

Ces derniers jours, les responsables iraniens ont répété qu’ils n’accepteront pas de suspendre leur programme d’enrichissement d’uranium, qui a un objectif purement pacifique, selon Téhéran. Or, les Etats-Unis et les pays occidentaux accusent l’Iran de vouloir fabriquer l’arme atomique sous couvert de son programme d’enrichissement d’uranium.

Cette annonce souligne la détermination de l’Iran à poursuivre son programme nucléaire malgré les pressions et les sanctions internationales. D’ailleurs, le chef des négociations iranien, Saïd Jalili, a déclaré que l’Iran refusait de discuter de ses droits légitimes en matière nucléaire lors des négociations de Genève. Une manière de prévenir les grandes puissances qu’elles ne pourront pas obtenir un arrêt ou une suspension des activités d’enrichissement lors des négociations de Genève.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.