Accéder au contenu principal
Territoires palestiniens

Rassemblement à Gaza pour le 23e anniversaire du Hamas

Des partisans du Hamas célèbrent le 23e anniversaire du mouvement dans les rues de Gaza, le 14 décembre 2010.
Des partisans du Hamas célèbrent le 23e anniversaire du mouvement dans les rues de Gaza, le 14 décembre 2010. Reuters/Mohammed Salem
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Hamas a célébré mardi 14 décembre le 23e anniversaire de sa fondation par un rassemblement à Gaza. Le mouvement islamiste palestinien a voulu en faire une démonstration de force, mais l'affluence n'a pas dépassé les quelques dizaines de milliers de personnes.

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Gaza, Karim Lebhour

Toute la soirée, les camions du Hamas avaient sillonné les rues de Gaza pour appeler à participer aux célébrations. Mais seuls les partisans convaincus du mouvement ont répondu à l'appel, comme cette jeune femme dont le voile ne laisse apparaître que les yeux. « Sous le Fatah, on vivait sans savoir où était le bon chemin. Le Hamas nous a mis sur la voie de la sagesse et de la religion. Notre constitution, c'est le Coran ».

Sur la scène, une reproduction géante de la mosquée al-Aqsa en bois et en toile a été édifiée. Rappel de la promesse du Hamas de « libérer » Jérusalem. Sami Abou Zouhri, le porte-parole du mouvement, fustige les « collaborateurs » du Fatah à Ramallah. « Pour nous Hamas, il est hors de question de reconnaître Israël comme le Fatah. Nous pouvons conclure une trêve selon nos intérêts, mais nous continuons la résistance. Le Fatah, lui, a abandonné la résistance ».

Un discours qui ne convainc pas forcément tous les Gazaouis. Après trois ans de pouvoir, le Hamas a lancé une campagne baptisée « communication et amitié » pour reconquérir une opinion publique souvent échaudée par les abus des forces de sécurité du Hamas.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.