Syrie

Discours attendu de Bachar al-Assad ce samedi en Syrie

Le président syrien Bachar al-Assad.
Le président syrien Bachar al-Assad. AFP / Yuri Kadobnov

La contestation ne faiblit pas en Syrie. Pour preuve, ils étaient encore plusieurs dizaines de milliers à manifester contre le régime le vendredi 15 avril 2011 et ce dans de nombreuses villes du pays. Et ce samedi, le président Bachar al-Assad doit s’exprimer en public pour la première fois depuis plus de 15 jours. Un discours attendu alors que la communauté internationale fait pression afin que cesse la répression brutale du mouvement contestataire.

Publicité

A Damas, la nouvelle équipe gouvernementale, nommée il y a seulement deux jours, se réunit ce samedi pour la première fois. Cette séance du conseil des ministres sera présidée par le président Bachar al-Assad en personne qui prononcera à cette occasion un discours devant les membres de son nouveau gouvernement. Un discours qui serait également diffusé à la télévision, selon des proches du pouvoir.

En revanche, aucune information n'a encore filtré sur le contenu de l'intervention présidentielle, tandis que la Syrie fait face à une vague de contestation sans précédent.

La dernière apparition en public de Bachar al-Assad date du 30 mars, quand il s'était exprimé devant le Parlement. Il avait alors dénoncé une « conspiration » contre son pays, mais était resté muet sur les mesures réclamées par les manifestants, comme par exemple la levée de l'état d'urgence en vigueur depuis 1963.

Ce discours avait provoqué la déception et l'indignation des Syriens, chaque semaine plus nombreux à descendre dans les rues. Une contestation accompagnée de pressions internationales.

En effet, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a exhorté le régime à cesser la répression. « Le gouvernement syrien n’a pas répondu aux exigences du peuple syrien. Il est temps que le gouvernement syrien cesse de réprimer ses citoyens et commence à satisfaire leurs aspirations ». Même injonction du côté des Nations unies.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail