Egypte / Iran

Coup d'arrêt au réchauffement des relations entre l'Egypte et l'Iran

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil al-Arabi, lors de son élection à la tête de la Ligue arabe, au Caire, le 15 mai 2011.
Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil al-Arabi, lors de son élection à la tête de la Ligue arabe, au Caire, le 15 mai 2011. AFP/Khaled Desouki
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les autorités égyptiennes ont arrêté un diplomate iranien pour espionnage avant de le relâcher dimanche 29 mai 2011. Considéré comme persona non grata, il doit quitter l’Egypte dans les 24 heures. Un incident qui risque d’affecter le début de réchauffement des relations entre Le Caire et Téhéran.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

C’est suite à l’intervention du ministère des Affaires étrangères que le diplomate a été libéré par le parquet égyptien de la sécurité de l’Etat. Un coup dur pour le chef de la diplomatie égyptienne et nouveau secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, qui avait entamé un rapprochement avec l’Iran. On évoquait même une reprise des relations diplomatiques rompues entre Le Caire et Téhéran depuis l’établissement de la République islamique en 1979.

Mais el-Arabi a fait marche arrière, il y a une semaine, indiquant que les relations ne seraient pas rétablies avant l’approbation du Parlement qui ne devrait pas être élu avant fin septembre. Ce rapide rapprochement entre Le Caire et Téhéran n’aurait pas été apprécié par les militaires du Conseil suprême qui ont pris en considération le mécontentement des principaux bailleurs de fonds de l’Egypte : les Etats-Unis et les monarchies du Golfe.

Le dernier coup au processus de réconciliation soutenu par le courant islamiste a été porté par les services de renseignement égyptiens. Ils ont notamment accusé le diplomate de chercher à prendre contact avec les partis égyptiens désireux d’obtenir une aide économique de Téhéran.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail