Accéder au contenu principal
Israël / Territoires palestiniens

Israël : l'armée prépare les colons à une éventuelle mobilisation palestinienne

Des soldats israéliens lors d'une opération militaire à Hebron, le 22 août 2011
Des soldats israéliens lors d'une opération militaire à Hebron, le 22 août 2011 AFP/ HAZEM BADER
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le mois prochain, les Palestiniens se tourneront vers l’ONU pour demander la reconnaissance internationale de leur Etat. Une démarche rejetée par Israël qui affirme que seule la négociation peut permettre l’avènement d’un Etat palestinien indépendant. L’Etat hébreu redoute des tensions, voire des violences sur le terrain, à l’occasion de ces grandes manœuvres palestiniennes à l’ONU. L’armée israélienne a donc commencé à préparer et entraîner les colons de Cisjordanie.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Nicolas Falez

Le scénario que redoutent les Israéliens est celui d’une forte mobilisation populaire palestinienne dans les prochaines semaines, notamment à la date du 21 septembre, lorsque s’ouvrira l’Assemblée générale de l’ONU. Une mobilisation qui pourrait prendre la forme de manifestations prenant la direction des check-points de l’armée israélienne en Cisjordanie, voire même des implantations où vivent 300 000 colons israéliens.

L’armée de l’Etat hébreu a récemment mené une série d’exercices ayant pour but de préparer ses soldats mais aussi les colons eux-mêmes. La presse israélienne a obtenu des détails : autour de chaque colonie, deux lignes ont été définies. Si des manifestants palestiniens franchissent la première, ils feront face à des tirs de gaz lacrymogènes ou de grenades assourdissantes. S’ils franchissent la seconde, alors l’armée ouvrira le feu.

Outre l’entrainement d’équipes de sécurité au sein de chaque colonie, les autorités israéliennes multiplient actuellement les conseils aux dirigeants des implantations. Parmi les recommandations : constituer des stocks d’essence et de nourriture, au cas où les tensions sur le terrain génèreraient des difficultés d’approvisionnement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.