Proche-Orient

Nouveau piratage de cartes de crédit israéliennes

C'est la seconde fois en quelques jours : les coordonnées de 6 000 cartes de crédit israéliennes ont de nouveau été divulguées par des hackers se présentant comme Saoudiens. Cette semaine, ils avaient déjà mis en ligne les informations bancaires de 14 000 autres Israéliens.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Nicolas Falez 

Les coordonnées bancaires piratées concernent trois organismes de crédit, tous israéliens. Les trois compagnies affirment avoir bloqué les cartes dont les codes d’accès ont été divulgués et assurent que les clients seront intégralement remboursés si des fraudeurs ont eu le temps de faire des achats en utilisant les numéros de carte sur internet ou par téléphone.

L’affaire fait grand bruit en Israël. Au-delà de l’aspect financier, un responsable du ministère de la Justice se dit « inquiet » de voir circuler sur internet les noms, les numéros de carte d’identité ou les adresses électroniques de milliers de citoyens israéliens.

En novembre 2011, l’Etat hébreu avait été visé par une vaste cyber-attaque, signée du groupe de pirates informatique, Anonymous. Ils avaient réussi à paralyser pendant plusieurs heures les sites internet de l’armée, des services de renseignement et du service de sécurité intérieure d’Israël.

Cette fois, ce sont des pirates saoudiens qui ont frappé et qui affirment disposer de centaines de milliers d’autres coordonnées bancaires de ressortissants israéliens. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail