Accéder au contenu principal
SYRIE / TURQUIE

De nouveaux déserteurs syriens se réfugient en Turquie

Il y a déjà plus de 31 000  réfugiés syriens dans des camps situés au sud de la Turquie, au bord de la frontière avec la Syrie.
Il y a déjà plus de 31 000 réfugiés syriens dans des camps situés au sud de la Turquie, au bord de la frontière avec la Syrie. REUTERS/Osman Orsal
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Alors que Damas et Ankara s'expliquent sur l'avion turc abattu par les défenses anti-aériennes syriennes ce week-end, le bilan des violences s'alourdit sans cesse. Des militaires syriens font défection et quittent l'armée pour partir se réfugier en Turquie. Dans la nuit de dimanche à lundi, 6 officiers et 33 soldats sont arrivés au camp d'Apaydin avec leurs familles soit 224 personnes au total.

Publicité

Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

Ces nouvelles défections d'officiers et soldats ne vont pas apaiser l’atmosphère de plus en plus tendue entre Ankara et Damas. Non seulement l’opposition civile est la bienvenue en Turquie où elle s’organise librement depuis l’été dernier, mais aussi les militaires. Ils y sont nombreux, très protégés dans un camp gardé par l’armée turque. De ce camp, ils commandent l’Armée syrienne libre, la principale opposition ou rébellion armée au régime syrien. Elle est dirigée par le colonel Riyad el-Asaad.

Dans le camp d'Apaydin un véritable petit quartier général a été installé, dans la province de Hatay, ou Antioche. Environ 1 500 personnes, soient entre 300 et 400 militaires avec leurs familles, y vivent. Parmi ces militaires, il y avait déjà 12 généraux. La nuit dernière, ce sont encore un général, deux colonels, deux sergent-majors et un premier lieutenant  ainsi que 33 soldats du rang qui ont été recueillis par la Turquie. Au total, ce sont 224 personnes qui ont été prises en charge. 

C’est un record en matière d’accueil de militaires. La dernière arrivée massive remontait à début mars, avec la venue d’une vingtaine de gradés dont une femme. Depuis le début du week-end, près de 2 000 personnes se sont ruées en Turquie pour y trouver refuge. Plus de plus de 33 000 Syriens sont actuellement hébergés sur le sol turc.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.