Libye

Libye : grande saisie de chars chez des militants pro-Kadhafi

En Libye, plus d'une centaine de chars ont été saisis chez une milice pro-Kadhafi. Les véhicules ainsi que 26 lance-missiles ont été récupérés dans une caserne de Tarhouna, à 60 km au sud-est de Tripoli. Selon le porte-parole de la Haute commission de sécurité, qui dépend du ministère de l'Intérieur, c'est l'enquête sur le double attentat à la voiture piégée de dimanche à Tripoli qui a permis de remonter à cette brigade, et d'arrêter également son chef. Selon le porte parole de la Haute commission de sécurité, les autorités pensaient que ces ex-combattants défendaient la révolution alors qu'il s'agissait en fait de nostalgiques de Mouammar Kadhafi. Cette brigade n'est certainement pas la dernière du genre à exister dans le pays, et à posséder des armes, reconnaissent les autorités, puisqu'il n'y a toujours eu aucun programme de désarmement, comme l'explique Otmane Bensassi, secrétaire général du Congrés général national, le nouveau parlement libyen.